STOLON

STOLON
STOLON

STOL

Un stolon est un organe adapté à la multiplication végétative d’une espèce végétale, consistant en une tige grêle, poussant horizontalement, et terminée par un bourgeon susceptible, lorsqu’il touche le sol, de s’enraciner pour produire un nouveau pied; celui-ci produit à son tour des stolons, et se sépare après un certain temps de la plante mère. À cette description correspondent les divers fraisiers (stolons ou coulants), des épervières, des joubarbes. Certains botanistes appellent par extension stolons les organes plus proprement désignés par «tiges radicantes», qui sont des rameaux rampants s’enracinant de place en place, mais sans séparation avec la plante mère: cas des ronces (bien connu!), des forsythias, de l’herbe-aux-écus ou lysimaque nummulaire, du lamier jaune, réalisant une sorte de marcottage naturel. Parfois, sur les parties souterraines, se forment des organes comparables aux stolons: il s’agit des drageons, que montrent certains arbres, les peupliers, par exemple, ou les agaves.

stolon [ stɔlɔ̃ ] n. m.
• 1808; « rejeton d'un noisetier » 1549; lat. stolo, stolonis
1Bot. Tige provenant d'un bourgeon axillaire, qui croît couché sur le sol et s'enracine en produisant de nouveaux individus. Multiplication végétative du fraisier par stolons.
2Biol. Long tube filiforme qui porte les individus d'une colonie (ex. cœlentérés, bryozoaires). Adj. STOLONIAL, IALE, IAUX , 1933 .

stolon nom masculin (latin stolo, -onis, rejeton) Longue tige rampante sans feuilles qui, chez diverses plantes (fraisier), s'enracine à son extrémité et forme ainsi un nouveau pied. Excroissance portée par de nombreux invertébrés aquatiques et qui bourgeonne des blastozoïdes, constituant ainsi une colonie. ● stolon (synonymes) nom masculin (latin stolo, -onis, rejeton) Longue tige rampante sans feuilles qui, chez diverses plantes (fraisier)...
Synonymes :

stolon
n. m.
d1./d BOT Tige adventive rampante qui développe à son extrémité des racines et des feuilles, formant ainsi un nouveau pied. Les stolons de la patate douce.
d2./d ZOOL Long bourgeon qui, chez certains animaux marins inférieurs (tuniciers), donne naissance à de nouveaux individus.

⇒STOLON, subst. masc.
A. — BOT. Tige secondaire de certaines plantes, qui court à la surface du sol et s'enracine de place en place pour produire de nouveaux pieds par marcottage naturel. Synon. coulant, gourmand. Stolons du fraisier; multiplication d'une plante par stolons. Certaines Fougères émettent des stolons, qui sont des tiges rampantes, comme ceux des Fraisiers (PLANTEFOL, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 224). La herse joue (...) un rôle de nettoyage en débarrassant par exemple, les stolons de chiendent des particules de terre qui y adhèrent (BALLU, Mach. agric., 1933, p. 153).
B. — ZOOL. Stolon (prolifère). Organe de bourgeonnement de certains animaux marins inférieurs; en partic., fin cordon, générateur de bourgeons, qui relie chaque individu d'une colonie à l'organisme mère et les fait communiquer entre eux. De nombreuses espèces d'invertébrés sessiles (éponges et ascidies en particulier) possèdent des formes de résistance (stolons, bourgeons « dormants ») généralement protégées par un tégument épais (J.-M. PÉRÈS, Vie océan, 1966, p. 79).
REM. 1. Stolonial, -iale, -iaux, adj. a) Bot. Qui résulte du bourgeonnement d'un stolon. Formation stoloniale (ROB. 1985). b) Zool. Qui résulte du bourgeonnement d'un stolon prolifère. (Ds Nouv. Lar. ill. Suppl. 1907-GDEL). 2. Stolonifère, adj., bot. Qui produit des stolons. Les plantes stolonifères (comme le fraisier) peuvent se développer largement à la surface du sol grâce à ces formations [les stolons] (Alpha encyclop., Paris, Grange Batelière, t. 14, 1972, p. 5582).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1549 [éd.] « rejeton d'un noisetier » (MAIGNAN, tr. FUCHS, Hyst. des plantes, ch. 151 ds GDF., s.v. estolon); 2. 1808 « bourgeon axillaire de certaines plantes » (BOISTE). Empr., à deux reprises, au lat. stolo, stolonis « rejeton ».

stolon [stɔlɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1808; « rejeton d'un noisetier », 1549; du lat. stolo, stolonis « rejeton ».
1 Bot. Tige provenant d'un bourgeon axillaire, qui croît couchée sur le sol et s'enracine en produisant de nouveaux individus. || Stolons du fraisier. || Multiplication végétative d'une plante par stolons.
2 (1872). Zool. Long cordon, tube stomacal du pneumatophore portant les divers individus des colonies de siphonophores (cormidies et cloches natatoires).Rameau rampant, constitué de zoécies sans polype (cœnozoécies ou cœnocystides), dans certaines colonies de Bryozoaires (Stoloniférines).
0 (…) un stolon qui, par bourgeonnement, donne les polypes de la colonie.
O. Tuzet, Siphonophores, in Encycl. Pl., Zoologie, t. I, p. 481.
DÉR. et COMP. Stolonial, stolonifère.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • stolon — STOLÓN, stoloni, s.m. Tulpină sau ramură târâtoare care, în contact cu pământul, formează rădăcini şi dă naştere unei plante noi. – Din fr. stolon. Trimis de LauraGellner, 25.07.2004. Sursa: DEX 98  STOLÓN s. (bot.) tulpină târâtoare. Trimis de… …   Dicționar Român

  • Stolon — Sto lon, n. [L. stolo, onis: cf. F. stolon. Cf. {Stole} a stolon, 1st {Stool}.] 1. (Bot.) A trailing branch which is disposed to take root at the end or at the joints; a stole. [1913 Webster] 2. (Zo[ o]l.) An extension of the integument of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • stolon — stolon. См. столон. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • stolon — a shoot, sucker, c.1600, from L. stolonem (nom. stolo), cognate with Gk. stele (see STELE (Cf. stele)) …   Etymology dictionary

  • stolon — [stō′län΄] n. [ModL stolo (gen. stolonis) < L, a shoot, twig, scion: for IE base see STILL1] 1. Bot. a creeping stem that lies on or above the soil surface and bears foliage leaves, as in the strawberry or creeping bent grass 2. Zool. a… …   English World dictionary

  • Stolon — Stolons are horizontal stems which grow at the soil surface or below ground. They form new plants at the ends or at the nodes. Stolons are often called runners. Imprecisely they are stems that run atop or just under the ground; more specifically …   Wikipedia

  • Stolon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Caius Licinius Stolon fut un tribun de la plèbe de la Rome antique qui obtint l accès des plébéiens au consulat Le stolon est un ornement liturgique. Le… …   Wikipédia en Français

  • stolon — noun Etymology: New Latin stolon , stolo, from Latin, branch, sucker; akin to Old English stela stalk, Armenian stełn branch Date: 1601 1. a. a horizontal branch from the base of a plant that produces new plants from buds at its tip or nodes (as… …   New Collegiate Dictionary

  • stolon — stolonic /stoh lon ik/, adj. /stoh leuhn/, n. 1. Bot. a prostrate stem, at or just below the surface of the ground, that produces new plants from buds at its tips or nodes. 2. Zool. a rootlike extension of the body wall in a compound organism, as …   Universalium

  • stolon —   n. runner of plant.    ♦ stolonate, a. having stolon.    ♦ stoloniferous a. producing stolon …   Dictionary of difficult words

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”